Logo Bodega Toroeno vins espagne

Notre histoire

Médecin ORL, Jean-Pierre Guyomarc'h réalise un vieux rêve, celui de devenir...viticulteur en Espagne. Bordelais d'origine bretonne, Jean-Pierre Guyomarc'h est un passionné de vin. Il a suivi les cours de la faculté d'oeonologie de Bordeaux en 1998. Une passion transmise à son fils devenu négociant. Mais une passion qu'il n'a pu assouvir que récement.


"En 2009, aux côtés de mon beau-frère, Bernard Benito chef d'entreprise bordelais, dont les grands-parents possèdaient des terres viticoles à Rueda non loin de Toro, nous avons "craqué" en visitant une bodega locale. Sans trop y croire, nous avons demandé s'il y avait des terres à vendre."


1ère dégustation & présentation à la presse d'Aromana Bernard Benito dans la parcelle Jean-Pierre Guyomarc'h concentré sur la dégustation

Une curiosité qui leur a permis d'acquérir, ensemble, 2,3 hectares de Toro, plantés en cépage unique tempranillo. TOROENO produit deux vins rouges : EPONIMO le premier vin et AROMANA le second vin, que les propriétaires commercialisent depuis fin 2011, avec pour slogan : " l'amour de l'Espagne et la passion du travail bien fait".


"Nous aimerions dénicher d'autres lieux en France ou ailleurs afin d'y développer notre concept de "VIN DE PARCELLE".


Consultez l'article de P.R. - Objectif Aquitaine - Janvier 2012 - p.75

Consultez l'article de C.P. - Sud Ouest - Un rêve d'éternité - 15 Novembre 2011


L'appellation et sa région

D.O. Toro (dénomination d'origine) Toro a été crée en 1987 à cheval sur les Provinces de Valladolid et Zamora. Elle possède une superficie d'environ 6000 hectares avec une cinquantaine de "bodegas" le long du DUERO. Ce fleuve qui va changer de nom au Portugal (DOURO) baigne quelques dizaines de kilometres en amont l'autre célèbre appelation qu'est la Ribera del Duero.


Le pont romain sur le Duero La plaine du Duero L'église Collégiale de Toro La parcelle de San Roman en autômne La parcelle de San Roman au printemps

La Bodega Toroeno

Nous privilégions les façons culturales traditionnelles sur la parcelle plantée en "gobelet" : taille, travaux en vert et vendanges sont entièrement manuels. Aucun traitement systémique préventif n'est fait. Seuls les labours sont mécanisés. La surveillance rigoureuse de la parcelle permet le suivi des mâturités alcoolique et phénolique et une date de vendange optimale pour la production de nos deux "vins de Parcelle".


Vendanges 2012 Vendanges 2012 Soutirage au chai Vendanges sous le soleil à 10h du matin Dernières vérifications avant le 1er coup de sécateur

Notre parcelle

De 2,3 hectares d'un seul tenant est à San ROMAN de HORNIJA, à une altitude de 700 mètres au dessus du niveau de la mer.


Sol et sous-sol :

En superficie : nous trouvons des sables et des graves du Pliocène, puis des argiles où les racines de la vigne vont puiser l'eau dont elles ont besoin.

En profondeur : Nous trouvons des marnes et du calcaire dans lesquells le Duero a creusé ses courbes.

Le climat :

Climat continental à influence océanique avec de grandes amplitudes thermiques entre le jour et la nuit en été.

cépage :

100% Tempranillo appelé ici "Tinta de Toro", il donne : couleur, alcool, et des tanins à forte personnalité qui s'harmonisent merveilleusement avec le chêne français lors de l'élevage en fûts de 225 litres.

Rendements :

Sur notre parcelle et d'une façon générale dans l'appellation Toro, ils sont naturellement faibles. Notre production se limite à quelques miliers de bouteilles par an pour chaque vin.